Tenue du jour #13 et Primark

Ce n'est pas sans honte que j'écris cet article aujourd'hui.

"Honte" parce que je suis tout simplement allée à l'encontre de mes convictions en matière de vêtements.

Je vous éclaire.

Il y a quelques années de ça, lorsque j'étais étudiante à Londres dans une école de mode, j'avais choisi pour thème de mon mémoire de fin d'année, d'étudier d'un peu plus prés le comportement pas vraiment éthique des magasins de vêtements très bon marché.

La marque principale pour illustrer ce sujet était Primark et la question centrale était: comment cette chaine de vêtements irlandaise peut elle proposer des vêtements à la pointe de la mode à des prix défiants toute concurrence? 

La réponse est assez évidente et sans appel, ils font tout produire dans des pays en voix de développement. Ce qui rime donc avec exploitation des ouvriers (et surtout des enfants!!), salaire dérisoires, conditions de travail médiocres...bref, je ne vous fais pas un dessin, vous avez très bien compris de quoi je parle.

J'ai reçu une excellente note pour mon mémoire, mais malgré toutes les choses horribles que j'avais apprises sur le sort de ces pauvres ouvriers, je n'avais et n'ai toujours pas, les moyens de consommer uniquement national en terme de vêtements. Et je ne vous cache pas que je suis abonnée aux marques H&M, Zara and co!

 

Par contre, je m'étais juré de ne plus rien acheter chez Primark!!! Tout mais surtout pas cette marque qui est la plus honteuse de toute en terme d'éthique!

 

J'ai tenu 6 ans.

 

6 ans sans acheter du Primark, j'ai lutté mais j'ai réussi et ça a été d'autant plus facile quand je suis rentrée en France, notre pays étant dépourvu de cette marque.

 

Jusqu'au jour ou Primark est venu ouvrir sa première boutique à Marseille fin 2013! La tentation était très forte, mais j'ai quand même encore tenu 3 mois, voulant absolument être fidèle à la promesse que je m’étais faite.

 

Et puis, je suis allée à l'anniversaire d'une petite copine d'Alma qui a reçu en cadeau d'adorable vêtements de chez Primark. La pierre était jetée dans le lac, tout mon être s'est mis d'un seul coup à réclamer corps et âmes cette marque!

 

Le lendemain même, j’étais devant l’imposante entrée du magasin toute fébrile et tremblotante! J'avais honte, tellement honte! Je me suis interdit de regarder les vêtements femme et je suis directement allée au sous sol vers le rayon enfant...et là, j'ai littéralement craqué! Je suis revenue les bras chargés de jolies petite choses  pour Alma et tout ça pour un montant dérisoire.

 

Je suis faible, très faible, mais la joie de voir Alma toute mimi dans son nouveau short en jean à pois blanc à vite pris le dessus sur la culpabilité.

 

Voilà, ma confession est faite, je ne suis qu'un pauvre être humain sans aucune volonté...

Tenue du jour #13 et Primark

lilibulle 09/04/2014 09:59

Bonjour, j'ai découvert ton blog via ikea family et j'aime beaucoup ton chez toi donc je me suis abonnée sur mon feed. En plus, je déménage juste à côté de Marseille donc tes bonnes adresses m'intéressent.
Pour revenir sur cet article, j'achète de plus en plus en seconde main. Je trouve plein de jolies affaires pour des prix plus que corrects. J'avoue que de voir tout ce gaspillage de vêtements (et je parle aussi des miens), ça me mine et je préfère privilégier l'éthique. Mais je sais que ça n'est pas facile à faire donc je ne juge pas les autres.

Les trouvailles d'Alma 09/04/2014 13:51

Bonjour Lilibulle! Tu vas voir la région est très agréable!! Je suis d'accord avec toi pour le gaspillage de vêtement, c'est pour ça que je vends bcp mes vêtements ds des vides greniers...comme ça j'ai un peu meilleure conscience et je me dis qu'ils trouveront une seconde vie sur quelqu'un d'autre! Sinon j'essaie de n acheter qu'en période de promotions (il y en a tellement tout au long de l'année!)... Mais ce n'est pas évident de se restreindre qu'au strict nécessaire et d'éviter le superflu!

heidi 19/03/2014 07:18

Je n'ai pas plus pas moins de souci d'éthique avec Primark qu'avec toutes les autres chaînes. Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt, dès qu'on met les pieds dans un magasin on entre dans l'esclavagisme moderne de l'industrie textile, la pression, l'absence de sécurité, la multiplication des sous-traitants, la pollution de l'air, de l'eau ... ensuite entre Primark ou un autre c'est la politique agressive des prix, le choix de vendre de gros stocks, de moins faire tourner les collections, de faire moins de marges ... mais ce sont toujours les mêmes petites mains derrière les machines.
Je pense surtout qu'on veut nous faire culpabiliser en pointant du doigt certaines enseignes et que l'on édulcolore d'autres enseignes.
Dans l'immeuble effondré l'an passé au Bangladesh, toutes les étiquettes des enseignes européennes étaient bel et bien présentes.

J'ai été victime de la toxicité de cuir chinois (Halle aux chaussures) pourtant même mes Gaspard Yurkievitch sont faites avec du cuir asiatique :/ alors je ne sais même plus quoi acheter.

Hyzeux 18/03/2014 12:52

Faute avouée, à moitié pardonnée!

les trouvailles d'Alma 18/03/2014 13:59

Merci!je me sens un peu moins fautive! ;-)

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog