La galère de la poussette en ville

  • Les trouvailles d'Alma
  • maternite
La galère de la poussette en ville

Depuis que je suis maman, les moments passés avec ma fille ne sont que joies et émerveillements, j’adore mon nouveau rôle ! Bien évidemment, ce serait mentir de dire que tout est rose tous les jours ; il y a la fatigue accumulée, le manque de temps, les envies de pleurer parfois parce que je me sens débordée mais tout ça n’est rien comparé aux galères que je vis avec la poussette ! Oui, oui vous avez bien lu, la poussette !

Enfin, je veux dire, pas la poussette en elle-même, malgré un très mauvais choix de notre part au début (un trio de marque allemande très esthétique mais super lourd et pas si pratique que ça), auquel nous avons vite remédié en achetant, dès les 5 mois d’Alma, une poussette canne confort Maclaren (dont je suis globalement très satisfaite) mais plutôt le manque d’accès urbain aux poussettes !

Marseille, 2ème ville de France et nouvellement sacrée Capitale européenne 2013, est pourtant à la masse en ce qui concerne l’accès des transports en commun aux poussettes, princpalement le métro.

Marseille comporte 2 lignes de métro avec un total de 28 stations, et sur ces 28 stations seulement 4 possèdent un ascenseur !! Prendre le métro avec une poussette relève donc de l’exploit physique, car malgré les escalators, il y souvent de nombreuses volées d’escaliers, et qui dit escalier dit galère pour porter la poussette!

Bref, le pire en fait, je me dis que ce n’est pas tant l’accès restreint pour les poussettes qui est déplorable mais celui pour les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ! C’est tout simplement honteux alors que nous sommes en 2013, que les personnes en fauteuil ne puissent pas avoir accès au métro à Marseille !

Mais les difficultés de déplacements avec les poussettes ne s’arrêtent pas là. Il y a quelques jours, je me suis rendue dans un Monoprix. J’ai bien évidemment voulu jeter un œil sur la nouvelle collection pour bébé qui se trouve au 1er étage. Jusque-là tout va bien. Sauf que ce Monoprix ne possède pas d’ascenseur, seulement un monte-charge réservé au personnel ! Très logique d’avoir mis le rayon bébé à l’étage !

Et je ne parle pas des voitures mal garées sur les trottoires empêchant de passer ou pire, stationnées sur un passage piéton! Et les crottes de chien qui recouvrent le bitume forcent à être une pro du slalom !

Bref avoir une poussette à Marseille c’est un peu la galère!

Je sais qu’il y sujet bien plus grave que ça, et qu’il faut apprendre à relativiser, mais voilà j’avais quand même envie de vous faire partager mon expérience kafkaïenne de la poussette à Marseille !

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog