Obtenir une place en crèche : aux grands maux les grands remèdes !

  • Les trouvailles d'Alma
  • maternite
Obtenir une place en crèche : aux grands maux les grands remèdes !

Voilà, mon casse-tête de ces derniers mois : comment obtenir une place en crèche à Marseille lorsque l’on n’est pas un proche de Gaudin? Mission impossible me direz-vous ! Eh bien, je commence vraiment à le croire !

Ma fille est inscrite, ou devrais-je dire préinscrite (entendez par là 150ème sur une liste d’attente) depuis avril 2012 dans différentes crèches de notre secteur pour la rentrée de septembre 2013. Au total je m’y serais prise 1 an et 5 mois à l’avance, soit 510 jours ou 12 240 heures ou encore 734 400 minutes...

Bref, tout ça pour m’entendre dire la semaine dernière par une des puéricultrices de la crèche la plus proche de chez nous, que mes chances d’obtenir une place étaient quasi inexistantes voire même nulles : « vous comprenez Madame, vous n’êtes pas la seule dans cette situation, on a beaucoup de demandes ! », je t’en %@+$£ # moi des « Madame »!!!!

Mais que faut-il donc faire pour en décrocher une ??????? Faire un pot de vin à la directrice ? Fracturer la porte d’entrée de la crèche en pleine nuit et mettre mon dossier sur le haut de la pile? Prendre la directrice en otage ? Aller pleurer tous les jours devant les locaux ou pire, entamer une grève de la faim ?! Que sais-je encore !!

Certes ces manœuvres sont extrêmes, et bien évidement je ne me vois pas les mener à bien!

J’ai donc pris une décision toute simple loin de celles évoquées au-dessus, leur envoyer un courrier. Trois solutions s’offraient à moi, faire un courrier :

- lèche botte

- ou un colérique

- ou un inattendu et original

J’ai, par désespoir de cause, opté pour cette dernière solution. Voici donc la lettre que j’ai envoyée à Mme la Directrice :

« Bonjour Mme la Directrice,

Je m’appelle Alma. Je suis née le xx /xx 2012, j’ai maintenant presque 8 mois et j’adore croquer la vie à pleine gencives !

J’habite rue xxxxxx, pas très loin de votre établissement.

Je vous écris car ma maman reprend son travail à temps plein en septembre prochain et que du coup et bien, je vais devoir trouver un endroit qui veuille bien de moi pour me garder la journée, du mardi au vendredi !

D’après mes parents, je suis une petite fille adorable et pleine de vie, je me marre tout le temps et ne pleure quasiment pas, seulement quand maman est trop lente à me réchauffer mon petit pot ou biberon, bah oui, faut quand même pas rigoler avec la nourriture !

Maman m’a dit qu’elle m’a inscrite dans votre établissement en avril 2012 et que depuis elle n’a pas eu de nouvelles même en passant plusieurs appels téléphoniques, elle n’a pas réussi à savoir si je pourrais être accueillie dans votre chouette crèche ou je pourrais me faire plein de nouveaux copains !

Pour bien me développer, j’ai besoin d’évoluer dans un endroit où il y aurait des tonnes de jouets et de dames gentilles pour s’occuper de moi et j’ai entendu dire que votre établissement était exactement comme ça ! Et pour être honnête, je n’ai pas vraiment envie d’aller chez une nounou ou la télé serait allumée en permanence pour m’occuper…ce ne serait pas super pour mon éveille ça!

Voilà, j’espère que j’ai réussi à trouver les mots justes pour vous convaincre de m’accueillir parmi vos pensionnaires bienheureux !

Alors, à très bientôt !

Alma »

Voilà, j’ai donc opté pour la lettre au ton humoristique, je me suis dit qu’en l’envoyant, je n’avais pas grand-chose à perdre, au mieux ils sont attendris par cette lettre et feront un effort pour me trouver une place, au pire, je n’aurais pas de place comme m’avait laissé entendre la puéricultrice.

La suite des évènements dans un prochain billet lorsque j’en serais un peu plus sur mon sort!

Camille 22/02/2017 09:55

Article fort pertinent ! J'étais également en pleine recherche afin de trouver une place en crèche pour ma petite mais il est vrai que c’est pas évident. J’suis en train de voir pour une creche interentreprise. Esperons que ça marche !

Muriel 10/06/2013 12:13

Bonjour,

Avez vous trouver une crèche pour votre bébé?

Je suis dans le même cas et je désespère je ne peux pas prendre une assistante maternelle car pour mon 1er je payée 800€ par mois et j'ai du arrêter de bosser car je touchée le fond je ne veux pas subir la même chose avec mon 2eme je ne sais pas comment faire merci pour votre éventuelle réponse.

Ines 12/03/2013 22:55

Je suis moi aussi dans la même galère...Préinscription dans plusieurs crèches de la région aixoise (donc tout près de toi) depuis mars 2012 pour la rentrée 2013 mais on m'a laissé que très très peu d'espoir...et pas évident non plus de trouver THE assistante maternelle a qui confier son baby...Pour l'instant, on a eu plusieurs RDV avec des "nounous" ms aucune ne nous as convaincu, argh!!!!

soyo 11/03/2013 23:25

Bonjour,

Vivant en région parisienne, j'ai moi aussi entamé le parcours du combattant de la recherche de crèche pour mon petit garçon. J'ai cru comprendre que vous ne travailliez pas le lundi, avez.vous pensé à la crèche parentale qui demande une forte implication des parents (dont souvent 1/2 journée de présence) mais permet de s'Impliquer dans le projet de vie en collectivité de votre bébé? Sinon pour les crèches municipales, j'ai entendu dire qu'envoyer une lettre par mois peut aider à avoir une place. Voilà bon courage et félicitations pour cette lettre adorable!

Les trouvailles d'Alma 12/03/2013 11:01

Bonjour!

Merci pour toutes ces infos, je vais m'informer d'avantages sur les crèches parentales, ça peut être une solution intéressante!

Adrien Benoliel 11/03/2013 10:00

Bonjour,

Prenez contact avec moi, j'essayerai de vous trouver une solution ... en espérant y arriver !

Bien cordialement,

douns 16/05/2014 05:08

Bonjour, je suis très intéressée par votre aide. pourriez-vous m'envoyer votre mail.

Les trouvailles d'Alma 11/03/2013 10:18

Bonjour,

Merci pour votre message, j'ai vu votre profil sur linkedin, effectivement votre aide pourrais m'être précieuse! :-) . Merci de m'envoyer votre adresse mail via "contact".

heidi 07/03/2013 12:26

Je suis résignée et lucide et j'ai cessé mon activité professionnelle. Il n'y a même pas de crèche dans mon quartier. Et pas de crèche d'entreprise non plus. 150 places ont été créé par la mairie en 10 ans, oula, il faudrait applaudir ?

Bon courage !

Les trouvailles d'Alma 07/03/2013 13:11

C'est dingue! quand on y pense Marseille est quand même la 2ème ville de France avec plus de 800 000 habitants et si peu de crèches!! Il y a de quoi se sentir isolé! Mais je ne désespère pas...de toute façon je commence quand même à démarcher les assistantes mat...j'aurais surement plus de chance de ce côté là!

Magicitrouille 06/03/2013 12:07

Je vis également à Marseille et j'ai réalisé également qu'une place en crèche était un césame que je ne suis pas prête de décrocher! J'opte pour la nounou...
J'espère que ce courrier plein d'humour aura un retour, hâte de connaître la suite de l'histoire!!

Les trouvailles d'Alma 06/03/2013 14:19

Bonjour Magicitrouille from Marseille ;-)! Ah bah, ça me rassure, je ne suis pas la seule à galérer!

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog